Catégories Presse

Députée, Julie Laernoes veut pousser la dynamique collective

Dans ce portrait réalisé par Ouest-France, le journaliste rappelle le parcours de Julie Laernoes et surtout sa volonté d’un travail à l’Assemblée nationale sous le signe de l’union de la gauche et des écologistes.

L’article confirme que Julie Laernœs, maire-adjointe de Nantes et vice-présidente de Nantes Métropole, va quitter ces mandats locaux. « Je suis contre le cumul des mandats, donc c’est logiquement que j’abandonne ces fonctions ». Elle abandonnera également la présidence du Min de Nantes. Le journaliste rappelle que « certains opposants, qui lui reprochant son côté “radical”, verront son départ d’un bon œil. » A ces adversaires qui la critiquent comme « dogmatique et intransigeante », elle répond en se définissant « comme une personne ayant des convictions et de la détermination, pragmatique ».

Un tempérament qui lui sera utile à l’Assemblée. « Grâce à l’espoir que la Nupes a su recréer à gauche, je siégerai au sein du groupe écologiste, le plus important qui soit, et travaillerai au sein de la Nupes. Car nous devons faire perdurer cette dynamique dans les années à venir. Notre travail en commun doit continuer. C’est ce qui a donné sa légitimité à la Nupes », explique-t-elle dans l’article.

Lire l’article sur le site de Ouest-France

Laisser un commentaire